Y/PROJECT – Mariage Royal

Cet hiver, Y/Project associe l’historique au contemporain, le passé au présent et nous promet une saison baroque. Leur monde, exubérant, plein d’emphases, est déconstruit pour mieux être reconstruit, et accueillir les contraires avec harmonie.

YProject FW17 article 01

Qu’ont en commun une Marie-Antoinette, une Joséphine de Beauharnais, une Anne Boleyn ? Reines, impératrices, icônes de leur époque en tout cas, elles renaissent de leurs cendres, s’échappent des manuels d’histoire, rescapées et bien vivantes. Glenn Martens et son équipe ont associé leurs images sur l’un des accessoires du moment : l’écharpe de supporter. Ils ont aussi enrichi des chemises casual et ses bombers de manches bouffantes, ambiance Palais des Glaces, jusque dans la rue. Le hoodie hip-hop reçoit lui aussi ses lettres de noblesse, à grands renforts de tulle. Royal.

 

YProject FW17 article 02 YProject FW17 article 03

Y/Project mixe audacieusement les matières nobles à d’autres, moins attendues. Coton et soie, synthétique et velours, les paradoxes ne s’arrêtent pas en si bon chemin. Exagérée, la taille des accessoires. Volumineuses, les vestes. Même les pantalons de cuir se métamorphosent en d’énormes bottes qui, une fois portées, semblent conçues pour asseoir une certaine autorité sur le monde, la mode, et même la scène rock. Les jeans eux se portent taille haute, jouent d’effets plissés spectaculaires, offrant à la silhouette une opulence princière.

YProject FW17 article 04

Lauréat du Grand Prix de l’Andam 2017, Glenn Martens a puisé dans Bruges, la ville où il a grandi, ce qui en fait son sel : son histoire, sa culture. Les silhouettes de cette saison semblent sorties de l’imagination de peintres flamands – on pense à Van Eyck, et témoignent toutes du sens aigu dont fait preuve le créateur pour les détails.

YProject FW17 article 05

Empruntez la voie royale chez Leclaireur Sévigné.