VERRERIE – Levez vos verres !

Prenez place, mettez tout sur la table, faites une annonce et levez vos verres.

L’art du verre a toujours été le meilleur moyen de donner le ton d’un diner, que ce soit à travers les rondeurs généreuses d’un verre à vin, ou les lignes beaucoup plus subtiles d’un verre de vin blanc, puis celles plus élancées d’une flûte à champagne.

On dit que l’intérieur d’une maison ressemble à son hôte, alors nous avons naturellement choisi trois créateurs, trois approches différentes de la verrerie, afin de recevoir de la meilleure des manières ceux que vous chérissez.

glass-statement-article-02

Griffe Montenapoleone, les verres majestueux

Ou la ligne créative de Vetrerie di Empoli, produit des verres raffinés et élancés que l’on imagine aisément rehausser le charme des tables royales.

Leclaireur a choisi deux sets dépareillés, montés sur des pieds en or et platine plaqués. Ces deux sets, avec leurs formes organiques, évoquent les temps anciens et, tout comme vos proches, ils sont uniques.

glass-statement-article-03
glass-statement-article-04
glass-statement-article-06

Carlo Moretti, le rêveur

Carlo Moretti s’exprime à travers une recherche graphique dans le design de verres d’une apparente simplicité. Des enchevêtrements de pois, de lignes et de tourbillons de couleurs habillent les verres de Moretti, réalisés à la main, leur donnant une apparence de petite sucrerie pensée pour égayer une table.

glass-statement-article-01
glass-statement-article-07
glass-statement-article-08

Dovetusai, savoir-faire aérien

Dovetusai puise son inspiration dans les voyages et la rencontre entre différentes cultures pour réaliser des pièces délicates aux lignes raffinées. Les verres Dovetusai disponibles chez Leclaireur jouent avec les courbes, semblables à des pièces réalisées dans une matière en fusion, comme saisie dans la glace. Les chandeliers apportent un parfait équilibre, entre légèreté et un style industriel évoquant une série de tuyaux.

Notre sélection de verrerie est disponible chez Leclaireur Boissy d’Anglas et sur Leclaireur.com.