SENER BESIM – Hauteur de vue

Constantinople, l’actuelle Istanbul, au coeur de l’ancien Empire Ottoman, sépare l’Europe du monde arabe. Une ville au coeur d’un Empire comme la synthèse de deux mondes seulement séparés par la Méditerranée et la mer Noire. Fasciné par l’art ottoman, Sener Besim réalise aujourd’hui des lunettes inspirées par les arabesques, les mosaïques des mosquées et des temples, ces formes géométriques qui se répètent à l’infini et s’élèvent jusqu’aux cieux. Avec leurs formes tout en rondeurs, en lignes courbes et épurées jusqu’à l’extrême, les lunettes Sener Besim disent tout de la passion qu’entretient le créateur pour les domes majestueux construits par la foi des hommes.

senerbesim-ss18-article-01 senerbesim-ss18-article-02
senerbesim-ss18-article-03

On pense à l’Église Sainte-Sophie, témoin encore présent des siècles passés, basilique reconvertie en mosquée avec ses minarets d’une finesse infinie, finesse semblable à celle des montures des lunettes Sener Besim. Le créateur né de parents Albanais et Turcs, travaille avec cette idée de légèreté, recherchant l’harmonie entre ombre et lumière, avec pour but avoué d’atteindre un ressenti « métaphysique ». 

senerbesim-ss18-article-04 senerbesim-ss18-article-05
senerbesim-ss18-article-06

Donner un cadre à l’espace, telle est l’ambition première de Sener Besim, une ambition prenant forme grâce à l’utilisation d’un titane pur, matière utilisée dans l’aéronautique, notamment, dont les propriétés principales sont finesse et légèreté. Des lunettes produites au Japon, et à deux cents paires seulement par saison, que Sener Besim résume par cette formule : « youth, freedom and design meet tradition, form and technical excellence ».  

Découvrez les lunettes Sener Besim chez Leclaireur Sévigné et sur Leclaireur.com.