Neverland

La mode comme une invitation perpétuelle à retrouver notre enfant intérieur ?

Neverland édito 01
Neverland édito 2
Neverland édito 03

Manteau, Veste et Serre-tête : GUCCI, Baskets : LANVIN

S’habiller par goût du jeu, s’habiller pour entrer dans la peau d’un personnage, selon nos humeurs, selon nos envies, pour donner vie à nos multiples facettes, pour exprimer ce qui fait de nous des êtres complexes et créatifs. Leclaireur, c’est tout ça à la fois.

Neverland édito 04
Neverland édito 05
Neverland édito 06

Robe : ELLERY, Chemise et Bottes : BALENCIAGA, Serre-tête : GUCCI

Entre deux battements de cils émerveillés, célébrons la vie avec, pour l’occasion, un vestiaire coloré, entre les motifs floraux d’une veste, d’un manteau Gucci ou Preen, la légèreté bucolique d’une robe Ellery, et un dressing fantastique où le chapeau Rick Owens tient la vedette.

Neverland édito 07
Neverland édito 08
Neverland édito 09

Manteau : PREEN, Robe transparente : MAISON MARGIELA, Pantalon : KOCHE

Direction l’aventure, le pays imaginaire, le terrain de jeux dont vous êtes le héros, en veste Craig Green, en Cottweiler, voire en robe à motifs Balenciaga, parce que c’est moi qui commande.

Na.

Neverland édito 10

Veste : MONSE, Robe transparente, Robe rouge et Bottes: MAISON MARGIELA, Chapeau: RICK OWENS

Neverland édito 11
Neverland édito 12

Veste : CRAIG GREEN, Chemise : EDWARD CRUTCHLEY, Pull : ROBERTO COLLINA, Pantalon : COTTWEILER, Baskets : BORIS BIDJAN SABERI

Neverland édito 17

Bomber : EDWARD CRUTCHLEY, Manteau : JUUN J, Baskets : LANVIN

Neverland édito 13
Neverland édito 14

Robe : BALENCIAGA, Bottes : BALENCIAGA

Neverland édito 15
Neverland édito 16

Veste : CRAIG GREEN, Chemise : EDWARD CRUTCHLEY, Pull : ROBERTO COLLINA, Pantalon : COTTWEILER, Baskets : BORIS BIDJAN SABERI

Photographe : Bruno Rizzato
MakeUp : Sefedine Allaoua
Model : Paula Bulczynska (@Karin Models Agency) et Adrien L (@Metropolitan Models)

À LA UNE