MENSWEAR – L'homme classique

MENSWEAR L'homme classique

 

« L’habit ne fait pas le moine » dit l’adage, et c’est encore plus vrai aujourd’hui. Selon ses humeurs, ses envies, chacun est libre de choisir un style, de jouer un rôle, d’être le héros de sa propre vie, comme dans un film. Et le vestiaire classique s’adapte, son tailoring, ses costumes, ses vestes, ses chemises, ses coupes cintrées et ses détails de confection. Arty, Classique, Trendy ou Business girl pour elle, c’est à vous de jouer.

 

CLASSIC

hommeclassique-fw18-article-02

Votre style tout entier annonce un flegme britannique à toute épreuve. C’est en Thom Browne ou en Neil Barrett, des pieds à la tête ou presque, que l’on vous croise dans la rue, veste, cravate, pantalon, portefeuille. Tout est dans le détail : le subtile bleu blanc rouge signature du créateur américain, l’élégance formelle d'une chemise Neil Barrett et de sa cravate intégrée. En bas, les hommes occupés opteront pour des derbys à boucles signées Bally, tandis que les adeptes du farniente feront les yeux doux à des mocassins Gucci.

 

ARTY

hommeclassique-fw18-article-01

Dandys, esthètes, amateurs d’art sous toutes ses formes, amoureux du beau, créateurs originaux et esprits disruptifs, prenez la tangente avec votre porte monnaie Rick Owens, tout en courbe et ligne droite. D’humeur à la déambulation, façon Wong Kar Wai, osez un ensemble Uma Wang, à Shanghaï ou ailleurs. Jamais là où on vous attend, jouez avec les apparences avec une veste et une chemise Y/Project, ou un manteau Delada et sa cravate magique.

 

TRENDY

hommeclassique-fw18-article-04

Adepte des week-ends à la campagne, lorsque vous partez en pic-nic entre amis c’est toujours avec un sac Cornelian Taurus sur les épaules, chapeau Horisaki sur la tête. Histoire de passer incognito, vous choisissez votre pull signé de ce jeune créateur anglais en vogue outre-Manche, JW Anderson, et des lunettes Issey Miyake, aux lignes intemporelles, car pour vous la vie c'est ici et maintenant.

 

 

Si le tailoring a un jour été réservé aux costumes des hommes, il s’est très vite adapté à la femme, avant que celles-ci s’approprient le smoking, à l’image de Marlene Dietrich, devenant un synonyme d’émancipation. 

Parce qu’elles le portent aussi bien que monsieur, nous vous proposons en bonus une sélection pour elle inspirée du vestiaire masculin.

FOR HER

hommeclassique-fw18-article-03

Un brief à 10h, réunion à 11h, déjeuner avec une amie à 13h avant un rendez-vous skype pour finaliser le contrat avec Los Angeles, oui c’est bien votre agenda, et oui vous êtes une femme active. « Oui », c’est aussi ce que vous vous dites le matin lorsque vous tombez sur votre ensemble Maison Margiela, une veste mettant en valeur votre nuque et vos épaules, et une jupe fendue. Côté chaussures, c’est toujours un grand « oui » lorsqu’il s’agit de bottines Saint Laurent ou Balenciaga.

 

À LA UNE