L’ILLUSIONNISTE

Tiens, tiens, de la lumière. Le regard s’aimante et s’active. Chercher la couleur, les textures, les reliefs et les reflets. Les différences aussi. 

En rose acidulé, la fourrure Dries Van Noten fait de l’oeil à un pantalon effet vinyle de Saint Laurent. A eux deux, ils électrisent une silhouette tout droit sortie d’un rêve encore un peu trouble. 

illusionist-edito-01
illusionist-edito-02

Manteau Dries Van Noten, sweater Ellery, pantalon Saint Laurent, bottines Dries Van Noten

 

Le corps a ses raisons que la raison de Y/Project ignore, heureusement, préférant lui laisser l’occasion d’exprimer une autre sensualité, peut-être, en jouant avec les apparences. Short ou pantalon ? Les deux à la fois peut-être, ou autre chose de neuf, d’indéfinissable.

illusionist-edito-03

Veste Dries Van Noten, Pantalon Y/Project, sweater Ellery, bottines Dries Van Noten

 

Et c’est très bien comme ça, surtout quand les reflets d’un bomber Chenpeng nous rappellent que d’une mission spatiale aux étoiles d'une soirée mondaine, il n’y a qu’un pas. Enfin, s’il s’agit d’aller décrocher la lune, c’est en robe Monse qu’on ira lui faire son affaire. 

illusionist-edito-04

Bomber Chenpeng, robe Monse

 

illusionist-edito-05

Bomber Chenpeng, haut Monse, jupe Paco Rabanne, bottines Balenciaga

Pourquoi cacher ce qu’on ne demande qu’à voir ? Rien de tel que les surprises, rien de mieux que l’inattendu. Si les manches d’un bomber Y/Project évoquent les fastes de la cour - royale, mon cher, royale bien entendu, Balenciaga frissonne en mode automobile et carrossé, intérieur cuir, avec une jupe comme un bolide, permis tout terrain.

Illusion, poésie, goût du jeu et plaisir dans les moindres détails… Bienvenue chez Leclaireur.

illusionist-edito-10
illusionist-edito-11

Robe Koché, bottines Dries Van Noten

 

Photographe : Bruno Rizzato
Hair & MakeUp : Kasia Furtak
Mannequin : Ksenia (@Karin Models Agency) 

À LA UNE