BROADWAY – Que le spectacle commence !

Rien ne peut égaler une bonne comédie musicale, ce sentiment si particulier, cet univers où tout à un rythme particulier, une flamboyance incomparable. Alors approchez, et découvrez ces looks inspirés par les classiques du genre.

 

MARY POPPINS

La nounou préférée du mon entier est de retour, avec cette assurance élégante so British. Qui a besoin d’une valise quand on a un sac sans fond ? Ce ravissant modèle de chez Maison Ravn fera parfaitement l’affaire avec ses touches de tapisserie rétro. Amatrice d’entrées fracassantes elle dévoile un pantalon bleu pâle aussi doux qu’un morceau de sucre sous une cape rouge Thom Browne. Si cette nounou est à peu de choses près parfaite en tous points et de la tête aux pieds, elle les chaussera évidemment de talons Fendi. 
Messieurs, embarquez pour un tour de Chem Cheminées ou de Luminomagifantastique en pantalon Deepti coiffé d’une casquette Yesay. 
Tout cela n’est-il pas supercalifragilisticexpialidocious ? 
 
HAIRSPRAY
«  Qu’est-ce qui donne aux femme autant de pouvoir ? Est-ce le charme, est-ce la grace ? Non, c’est la laque » alors ne perdez pas une minute, arrosez votre chignon de votre laque la plus puissante, toujours à portée de main dans votre sac JW Anderson, et préparez-vous à danser le twist toute la nuit. Avec vos baskets Fendi rien ne vous arrête, le confort est dans votre camp. Autour de vous tourbillonne la parfaite réinterprétation de la jupe année 50. 
Devenez le chouchou de ces dames dans une tenue parfaitement rétro vue par Thom Browne. Nagez à contre courant avec une chemise graphique contrastant avec un pantalon classique. Et pour la modernité, des derbies Gucci, impeccablement osées. 
 
GREASE
« I got chills, they’re multiplying » chante John Travolta, en parlant d’Olivia Newton-John de laquelle il est amoureux. Si vous aussi votre coeur est pris, si vous avez grandi dans les années 70 et avez su garder l’esprit jeune, si vous êtes membre d’un gang, ou si comme John vous avez les frissons alors ce look Grease 2019 est fait pour vous. On montre les muscles en débardeur Balmain, prêt pour la bagarre, jean droit Saint Laurent, et chaussures Thom Browne pour mettre les voiles si ça tourne au vinaigre. Et pour madame qui aime les bad boys, on mise tout sur la combinaison Oscar de la Renta, et un sac à main Gucci, avec des escarpins Balenciaga imprimés graffitis pour ancrer la silhouette dans le présent, et vivre ses amours au jour le jour.
 
WEST SIDE STORY
D’humeur à vivre une histoire d’amour impossible, façon Roméo et Juliette débarquent à Manhattan ? Donnez corps à vos rêves plutôt que de chanter sous la douche « I like to be in America… ». Glissez-vous dans la peau de la belle Maria avec un haut Zimmermann dont les ornements et les dentelles décoratives disent tout de la passion que vous avez pour celui qui vous attire. En bas, une jupe plissée Margiela pour briller jusqu’au bout de la nuit, et des sandales Saint Laurent pour une silhouette latine donc forcément sensuelle. Tony a besoin d’être à l’aise pour défendre son amour. En haut, on choisit une chemise ouverte Maison Margiela sur un t-shirt J.W. Anderson, et en bas un jean Saint Laurent pour rester street. Et si les choses tournent au vinaigre entre les Jets et les Sharks, les baskets DRKSHDW vous sauveront en vous faisant courir plus vite. 

 

elle : haut Zimmermann, jupe plissée Maison Margiela, sandales Saint Laurent
lui : chemise Maison Margiela, t-shirt J.W Anderson, jean Saint Laurent, baskets DRKSHDW