Bodegita

Le soleil, la chaleur, une brise légère : l’été et, avec lui, ses rêves de voyages loin, loin, loin. Faliero Sarti rejoint le mouvement de libération des corps, s’enroule autour du cou, montre la voie à suivre et savoure l’ombre d’un fedora Barbisio. Alangui par des envies de farniente, le masculin profite de la finesse d’une chemise Yamamoto en coton blanc et de l’élan vital des arbres en fleurs. La coupe fuselée d’un chino Neil Barrett souligne la grâce de chaque pas esquissé dans la lumière. L’errance bienheureuse ralentit les mouvements, les allonge, fluides dans un manteau Junya Watanabe Comme des Garçons, empreints d’une élégance nonchalante et de mystère dans une chemise Saint Laurent à plastron plissé. Demain est un autre jour, demain se rallonge de jour en jour, et la vida loca a des accents de liberté retrouvée.

Bodegita édito 01 Bodegita édito 02

Chapeau : CA4LA, Chemise : YOHJI YAMAMOTO

Bodegita édito 03

Chemise : SAINT LAURENT, Chapeau : CA4LA

Bodegita édito 04

Chapeau : CERVO, Manteau : JUNYA WATANABE, Chemise : DIGAWEL

Bodegita édito 05 Bodegita édito 06

Veste : WOOSHER + LARDINI, Polo : MONCLER GAMME BLEURE, Short : BLUE BLUE JAPAN, Echarpe : FALIERO SARTI

Bodegita édito 07
Bodegita édito 08
Bodegita édito 09

Lunettes de soleil : LINDA FARROW, Veste : WOOSTER + LARDINI, Chemise : SAINT LAURENT

À LA UNE